Lancement des sessions de formation sur la LOF au niveau déconcentré – Région 1 : Tanger – Tétouan – Al Hoceima -

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de formation dédié à la Loi Organique relative à la loi de Finances 2021-2023, inscrit au niveau du projet « Appui technique à la mise en œuvre d’une gestion publique plus efficace et transparente dans le cadre de la LOF », la Direction du Budget en partenariat avec « Expertise France » organise, des sessions de formation LOF sous thème  "La LOF et la démarche de performance : enjeux et implications au niveau des services déconcentrés", au profit des gestionnaires des départements ministériels relevant des 12 régions du Royaume selon un calendrier étalé sur la période 2022-2023.

L’organisation de ces sessions de renforcement des capacités a pour ambition d’accompagner la déclinaison de la gestion par la performance au niveau local.

La région de  Tanger – Tétouan – Al Hoceima fut l’étape inaugurale desdites sessions régionales. Ainsi 32 responsables relevant de services déconcentrés des différents départements ministériels, ont pris part aux sessions de formation organisées dans les locaux de la Direction régionale des Douanes et Impôts Indirects et la Direction régionale de la Trésorerie à Tanger du 12 au14 septembre 2022.

L’allocution d’ouverture des sessions de formation a été prononcée par M. Ahmed BERRADA, Adjoint au Directeur du Budget chargé de la mise en œuvre de la LOF. Ces sessions de formation ont été co-animées par des formateurs internationaux mobilisés par Expertise France ainsi que des formateurs nationaux issus du vivier des formateurs du Ministère de l’Economie et des Finances et ont eu pour objectif principal de permettre aux participants de :

  • Partager une vision commune de l’état d’avancement de la mise en œuvre de la LOF ;
  • Comprendre la démarche de performance, ses implications techniques et managériales au niveau déconcentré ;
  • Identifier les outils d’aide au pilotage et au suivi de la performance ;

Ces sessions de formation ont représenté l’occasion d’échanger notamment sur la déconcentration administrative, les modalités d’élaboration de la charte de gestion et d’organisation du dialogue de gestion, et les bonnes pratiques en matière de conception des objectifs et des indicateurs de performance y afférents.  Des ateliers pratiques d’échange et de réflexion ont également été organisés et ont porté sur l’analyse des dispositifs de performance existants au niveau déconcentré et des principaux leviers d’actions dont disposent les gestionnaires locaux.

Le débat découlant de ces sessions a attesté du grand intérêt que suscite le dispositif de formation dédié à la LOF au niveau déconcentré, à travers l’échange, le partage et la mutualisation des expériences et des connaissances.