Tenue de la 1ère réunion du Comité de Pilotage du jumelage institutionnel entre la Direction du Budget du Ministère de l’Economie et des Finances et Expertise France sur le "Renforcement des capacités dans le cadre de la mise en œuvre de la LOF"

Le 1er comité de Pilotage (COPIL) du jumelage institutionnel « Renforcement des capacités dans le cadre de la mise en œuvre de la LOF », s’est réuni le 2 Avril 2018 au siège de la Direction du Budget sous la présidence des chefs de projet de l’Etat bénéficiaire M. Ahmed BERRADA, Adjoint au Directeur du Budget et de l’Etat Membre Partenaire M. Patrick DELAGE. Y étaient également présents :

  • M. Laurent PAUVRET-FONTAINE Conseiller Résident du Jumelage (CRJ) et son assistante Mme Laila KHANA ;
  • Mme Leila MAJLAL, homologue du CRJ et Chef de service de la formation dans le domaine de la réforme Budgétaire à la Direction du Budget ;
  • M. Francis LEMOINE, représentant de la délégation de l’Union Européenne au Maroc ;
  • Mme Angela GUZNAC représentante d’Expertise France ;
  • M. Otman MOUSLIM, représentant de la cellule CAP- RSA, de la Direction du Trésor et des Finances Extérieures en tant que représentant de l’autorité contractante.

Lors de ce COPIL, et après rappel de l’historique du projet et de ses objectifs d’accompagnement et de renforcement des compétences des gestionnaires de l’administration marocaine exerçant  dans le domaine des finances publiques, le CRJ et son homologue ont rendu compte des activités réalisées durant le 1er trimestre de 2018 qui ont porté essentiellement sur le marché de fournitures et les travaux de co-construction des 2 premières formations prévues dans le cadre de ce jumelage . Le CRJ a présenté les crédits consommés à ce titre qui s’élèvent à 51 830,27 € soit 4,32% du budget de jumelage. Puis, les participants ont acté le calendrier des  activités de formation prévues au titre du deuxième trimestre et la date envisagée pour la réunion de lancement du jumelage.

Une discussion, amorcée par le représentant de la délégation de l’Union européenne, a évoqué les possibles rapprochements entre le présent jumelage et d’autres jumelages notamment ‘la budgétisation sensible au genre’ piloté par la Direction du Budget et celui de la réforme de la gouvernance publique mené par le Ministère chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction Publique.